Comment renégocier son crédit immobilier ?

Avec les taux d’emprunt immobilier très bas à l’heure actuelle, il est judicieux qu’avant de penser à racheter votre crédit immobilier, de le renégocier. Cela vous permet de revoir de meilleures conditions de financement de votre banque, en ayant un meilleur taux pour le prêt immobilier que celui obtenu lors de votre souscription. Une manière de faire de grandes économies d’argent sans être obligé de fournir d’effort.

Quel est l’intérêt de renégocier son crédit immobilier ?

Les derniers mois ont vécu une grande baisse des taux de prêt immobilier qui est considéré comme sans précédent dans l’histoire. Un constat qui met la renégociation de prêt pour un autre plus attractif, et dans les priorités absolus. Par contre, cette solution ne peut pas être toujours bénéfique d’un point de vue financier.

En réalité, les prêts classiques avec un taux fixe, où l’échéance comporte une partie capital à laquelle il est ajouter une part des intérêt, cependant, durant les prêts la distribution entre ces deux paramètres est variable. Nous pouvons faire le constat de deux parties :

  • La première période comprend les intérêts comme partie majeure;
  • la deuxième période comprend une mensualité exclusive du capital restant.

Cela explique qu’une renégociation de son crédit n’est pas intéressante dans le cas où la part des intérêt dans le montant de chaque mensualité n’est pas toujours élevée, comme c’est le cas pendant le début de la durée de vie de prêt. La consultation de détail de l’échéancier des remboursement vous permet de savoir au moindre détail la part des intérêt et du capital.

En terme général, les frais dédiés à l’opération peuvent monter à 4.5% du capital restant, pour cela, il est important que le différentiel de taux augmente afin qu’il puisse couvrir ses frais.

Par conséquent, il est recommandé d’envisager une renégociation de votre prêt immobilier si il est contracté entre la période de 2003 et 2012, permettant l’économie de milliers d’euros. Beaucoup de français, sont dans la même optique, et ont déjà lancé l’opération, comme en reportent les statistiques professionnels du crédit, plus précisément depuis mai 2014.

Comment se fait une renégociation d’un crédit immobilier ?

Si vous comptez lancer une renégociation de prêt immobilier, il est essentiel de bien préparer sa demande bien avant. La procédure est donc de prendre un rendez-vous avec un banquier, tout en présentant un dossier complet qui comporte :

  • Les papiers d’identité;
  • les trois derniers bulletins de salaire;
  • les derniers avis d’imposition;
  • les derniers relevés bancaires;
  • les potentiels pièces justificatives des placements ou l’épargne;
  • l’échéancier de crédit actuel.

Si les conditions se réunissent vous verrez deux options se proposent pour vous; la première, consister à garder la même mensualité et bénéficier d’une réduction dans la durée, ce qui vous permet de rembourser rapidement. La deuxième option, consiste à garder la même durée, mais en remboursant relativement moins ce qui engendre une légère récupération du pouvoir d’achat mensuel.

Quand est-ce que renégocier un prêt immobilier ?

Avant de penser à lever l’option de renégociation de crédit, il est conseillé de réaliser quelques calculs pour évaluer le coût optimal d’un prêt renégocié.

Pour cela, il faut prendre en considération que pendant la période de remboursement d’un prêt immobilier à taux fixe, une partie des intérêts et du capital est déjà versée. D’autant plus, le tableau d’amortissement vous permet de constater que pendant le début, le remboursement se réserve beaucoup plus pour les intérêts, qu’au capital. Au fil du temps, c’est la part réservée au capital qui augmente, et à l’inverse celle des intérêts qui baisse.

En résumé, il saurait plus bénéfique de procéder à une renégociation de crédit immobilier dès les premières années du contrat, ou alors la première moitié, qu’en fin de crédit.